Bienvenue sur Zianides Tlemcen
Recherche


Tlemcen
· Accueil
· Editorial
· Histoire
· Les monuments
· Plan
· Guide local
· Mairie Tlemcen
· Recherche
· Evènements
· Annuaire Web

· Contactez nous

Région de Tlemcen
· Maghnia
· Ghazaouet
· Sebdou
· Béni snous
· Nedroma
· Remchi
· Ouled mimoun
· Sabra
· Bensekrane
· El Aricha
· Msirda

Vie pratique
· Presse
· Communication
· Infos pratiques
· Monde associatif
· Annuaire des sites
·
· Charger photos

Culture
· Musique
· Artisanat
· Cinéma
· Portraits
· Livres
· Poésie

Produits du Terroir
· Apiculture
· L''huile d''olive
· Gastronomie

Météo

 
L'artisanat






-Les tapis exécutés à Tlemcen et à Nédroma, répondent aux mêmes caractéristiques. Sous l'appellation de tapis de Tlemcen seront comprises les productions de ces deux villes. La fabrication de ces tapis correspond à un artisanat très particulier. Cette activité provoquée il y a cinquante années environ n'a pas suscité de style propre. La couche de population devenue façonnière n'a pas été détournée d'une activité caractéristique; d'abord désœuvrée, elle fut initiée en ouvroir. Sollicitée à domicile, instruite en manufacture, la main-d'oeuvre féminine tlemcénienne a acquis une habileté qui a une grande importance dans le revenu local. Les marchés acquis par quelques organismes commerciaux ont permis de maintenir son activité au cours des trois dernières années. Ce résultat e été obtenu grâce à la garantie accordée par le Gouvernement Général aux tapis répondant aux normes imposées par les règlements de standardisation. La qualité moyenne marchande exigée est maintenue par le fonctionnement à Tlemcen d'un service de contrôle et d'estampillage.
TISSAGES
Tlemcen possède quelques manufactures de tissage travaillant régulièrement et un lot de petits artisans exécutant à façon et saisonnièrement des travaux pour les commerçants de la ville. Les articles suivants : Hanbels (Pièce tissée faite de débris de laine et pouvant servir de couverture, de tenture ou éventuellement de tapis.), Haïks, Foutas, sont acquis par trois clientèles différentes:
1") Une importante population locale pauvre et offrant un prix très bas pour un article souvent renouvelé.
2") Une partie de la population riche, qui, pour la constitution de trousseaux exige la confection de pièces traditionnelles clans lesquelles interviennent parfois les fils de soie, d'argent ou d'argent doré.
3") Quelques commerçants étrangers aimant le bariolage caractéristique des hanbels et exigeant un article bien teint, soigné, mais de qualité moyenne. Dans ce domaine la recherche de la nouveauté est constante.
Le tissage artisanal de tissus unis pour la confection de vêtements a presque entièrement disparu, mais certains tissages épais pouvant remplacer le tapis ont été récemment mis au point et diffusés dans la Métropole.
Nédroma possède aussi des ateliers travaillant pour la population paysanne. Les matières employées sont souvent filées à la main ; le tissage est assez rude. Le marché du jeudi offre également aux acheteurs des tissages réalisés sur métiers verticaux par des femmes.

SPARTERIE - VANNERIE
Quatre centres produisent de la vannerie et de la sparterie, ce sont :
Les BENIS-SNOUS ; Les AZAILS ; Les BOGGOYA ; Les OUL'HASSA.
Les Béni-Snous (Maghnia )
- Le marché local se fait au douar Khémis. Les nombreuses visites, achats et expériences tentées dans ce centre ont prouvé l'attachement de la population aux nattes d'Alfa et de palmier nain, enrichies de lai-ne fortement colorée. Toutes ces matières sont préparées à la main.
Cet artisanat authentique provoque un commerce important stabilisé et évalué annuellement à environ 15 millions de francs.
Les Azails (Sebdou ).
L'alfa naturel et teint en trois couleurs est utilisé par les femmes pour la confection de plateaux à pain dits Tebeks réalisés suivant la technique de la vannerie en spirale. Le tressage est parfait, le répertoire des motifs varié à l'infini. Ces travaux utilitaires sont écoulés sur les marchés environnants. Les spécimens proposés à la clientèle étrangère ont obtenu un grand succès permettant d'apporter une aide à la population des Azaîls.
Les Boggoya
Les Boggoya venus du Rif espagnol sont pêcheurs et installés aux environs de Port-Say (Marnia Mixte). Les femmes de ce groupe exécutent une sparterie solide comportant des plats ronds et ovales et des paniers composés de plats assemblés. Chaque plat divisé en larges plaques colorées de quatre couleurs vives. suivant l'arrangement invariablement répété d'une étoile centrale entourée de bordures de triangles. Cette sparterie assez rude est aisément écoulée auprès des touristes nombreux en cette région.
Les Oul'Hassa (Remchi ).
Ils confectionnent à l'aide de fibres de palmier nain naturel et teint à la garance, des chapeaux curieux ayant un grand succès auprès de la population locale. Ce bel artisanat est vivace. L'importance annuelle de cette activité peut être considérée comme maintenue aux environs de 10 millions de francs. Dans le but de maintenir la qualité, le service d'artisanat a accordé, par voie de concours, des récompenses aux meilleurs pièces réalisées.

POTERIE - CERAMIQUE - MOSAIQUE
Poterie : Une tribu, les M'Sirda (Maghnia) approvisionne la région en poterie utilitaire de très belle forme. Des motifs géométriques exécutés à l'aide d'une décoction de lentisque en découpent la surface et en soulignent le galbe. Des encouragements au maintien de la qualité ont été accordés par le Service de l'Artisanat.
Céramique, Mosaïque : Une certaine faveur se manifeste à Oran et à Tlemcen pour ces arts du feu. Les artistes et artisans qui emploient cette technique réalisent des travaux de caractère moderne et ne donnent pas de préoccupations au service de l'artisanat.

TRAVAIL DU BOIS - SCULPTURE - MOBILIER
Le travail du bois peut se décomposer en deux activités. L'une traditionnelle, l'autre moderne.
L'activité traditionnelle comprend, pour la campagne, la fabrication d'arçons de selles et de plats en bois. Son importance diminue ; l'activité moderne comprend l'exécution de mobiliers que rien ne caractérise. Une exception remarquable peut être signalée : au dernier concours d'artisanat algérien, un artisan de Tlemcen a obtenu un première récompense pour l'exécution d'un luth dont la réalisation a demandé la parfaite connaissance du travail du bois et des incrustations.

TRAVAIL DU CUIR (Tannerie - Babouche rie - Bourellerie - Broderie sur cuir).
La diminution de ces activités s'accentue. Il est difficile de proposer un remède à cet état de choses. Le port de la babouche diminue et le cheval disparaît, petit à petit. Seule, la broderie sur cuir, quoique moins importante, provoque encore la fabrication de belles pièces. Les motifs hispano-mauresques réalisés en fil d'argent ou d'argent doré ont valu à Tlemcen une réputation bien établie. Des harnachements remarquables ont été présentés aux différentes expositions algériennes et nationales ; leurs auteurs y ont obtenu les plus hautes récompenses.

BIJOUX
La stabilité du travail, procuré par l'industrie et les manufactures tlemcéniennes a permis au commerce de l'or de garder son importance. Si les 12 bijoutiers y exerçant répondent à la définition fiscale de l'artisan, leur travail de création ou d'exécution est minime. La fabrication mécanique lyonnaise étant très appréciée. Quelques artisans exécutent à l'intention de la clientèle campagnarde en petite quantité, des bracelets d'argent.

TRAVAIL DU FER - FERRONERIE
Cette activité n'a pas donné dans la période moderne les travaux que le passé pouvait suggérer. Cet-te technique est complètement perdue. Le fer forgé étant utilisable dans de nombreuses constructions, son emploi doit être provoqué.

TRAVAIL DU CUIVRE
Le bronze est fondu et ciselé ; le cuivre est gravé, ciselé et repoussé par quelques artisans à Tlemcen.









Copyright © de Zianides Tlemcen Tous droits réservés.

Publié le: 2006-11-28 (4629 lectures)

[ Retour ]
Site Réalisé avec PHP-Nuke

Tous les logos et marques contenus dans ce site sont la propriété de leurs Auteurs. Les commentaires sont la propiété des personnes les ayant postés, tout le reste © 2007 par nous.
Vous pouvez syndiquer nos articles en utilisant le fichier RSS backend.php ou ultramode.txt
PHP-Nuke © Stefvar.
Page générée en: 0.56 Secondes